Montbard / Estrablin
Montbard / Estrablin

Montbard / Estrablin

Si vous avez déjà consulté le parcours, vous savez que je devais dormir à Bourg en Bresse, mais ce n’est pas le cas. Arrivé en milieu d’après midi, j’ai consulté le Guide Michelin pour m’apercevoir qu’il n’y avait pas grand chose d’intéressant à voir, si ce n’est l’abbaye royale de Brou, que j’avais visitée lors de mon précédent passage.

Je décide donc de continuer la route vers Grenoble et de m’arrêter à Ambérieu en Bugey. Une faute d’orthographe sur mon GPS, et me voilà à AmberieuX d’Arzegue, où l non plus, il n’y a rien. Je programme donc Grenoble et la pluie commençant à tomber, je m’arrête dans les environs de Vienne au Domaine de La Gabetiere.

Rassurez-vous, la journée avait mieux commencé. Sur le chemin, je suis attiré par une pancarte et me voilà visiter la cité médiévale de Flavigny sur Ozerin, très mignonne et bien aménagée. J’ai ensuite le temps d’échapper au premier grain en déjeunant Beaune, que j’ai déjà visitée et que je revisiterai lorsque je ferai la diagonale Strasbourg / Biarritz.

Le Trajet

hier, j’ai oublié de vous dire que le département de la Côte d’Or était super : les routes sont limitées à 90 km/h 🙂

Details
Montbard - La Gabetiere

Les Sites

Flavigny/ Ozeran

et en passant : le château de de Châteauneuf en Auxois

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Gîte et le Couvert

Pour un plongeur comme moi, il était évident de déjeuner au « Grand Bleu » Beaune. Déjeuner classique de la région : jambon persillé, rognon de veau sauce moutarde, tartelette aux cerises; bien servis et bons, le tout pour 22€.

Ce soir, sur les conseils de l’hôtelier, qui soit dit en passant m’a prêté sa FIAT 500 pour éviter que je me fasse saucer, je suis allé dîné à Vienne, à la Muse. Vichissoise d’asperges vertes / vinaigrette au crabe , tajine d’agneau aux amanndes et trois petits desserts, pas tout à fait la hauteur des plats : 34€ avec le verre de vin.

Il va falloir que a s’arrête, car ce n’est pas ainsi que je vais faire baisser mon cholestérol 😉

3 commentaires

  1. Pascal

    Merci pour nous faire voyager avec toi.
    Nous avions un excellent souvenir de Beaune, y compris gastronomique, et avons toujours tendance à acheter la moutarde locale.
    La visite des hospices nous avait aussi bien plu.

    1. Patrice PELLE

      Heureux de te faire plaisir 🙂

      Je suis d’accord avec toi, Beaune est une ville gastronomique et touristique, c’est pour ça que j’y repasserai (et pour boire un verre d’une « piquette » locale 😉

  2. Ping :21 Juillet – Luxeuil les Bains / Beaune – Les Roues Tournent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :