8/9 Septembre 1937 – 20 Mai 2022 / Freibug / Strasbourg
8/9 Septembre 1937 – 20 Mai 2022 / Freibug / Strasbourg

8/9 Septembre 1937 – 20 Mai 2022 / Freibug / Strasbourg

L’après-midi, nous allons faire un petit tour en ville.

Petite France – ©Geneanet sous la licence : CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons

Sur les conseils de la réceptionniste, je vais faire un tour en bateau-mouche, dont l’embarcadère est proche de la cathédrale : toujours aussi belle. Comme pour Prague, ou pour toutes les villes ayant ce type d’activité, c’est un moyen rapide de se faire une idée de la ville et de son histoire. En plus, ce n’est pas fatigant 😊

Nous avons la surprise de voir, en passant devant l’institut commercial, le nom d’Albitrecchia figurant sur une plaque de faux marbre comme étant celui du directeur. Nous sonnons .. Rien … Nous resonnons … Rien … Pat se hisse par une fenêtre ouverte pour faire plus commodément la causette avec un employé. Il y a erreur. Cette fenêtre donne dans les locaux d’une compagnie d’assurances.

Nous revenons à la sonnette et, cette fois, enfonçons le bouton jusqu’à ce qu’on vienne nous ouvrir. Un vieux concierge sourd comme un pot (c’est une qualité pour un concierge) nous demande ce que nous voulons. Nous parvenons à lui faire comprendre que nous désirons voir monsieur le directeur. Il part en trottinant, nous laissant dans l’entrée.

Quand il revient, il nous fait signe de le suivre. Nous entrons dans un vaste bureau. Notre Albi, le professeur de géo de l’ESCP, est là. C’est toujours le même. Seuls ses cheveux et ses vêtements sont plus soignés.

Nous nous attendions à une explosion de joie. Il nous tend une main molle. Lui, que nous avons connu inquiet, peureux, presque rampant devant Paupaul, a maintenant des airs de grand seigneur. Il ne commence pas ses phrases autrement que par : « Moi je … ». Moi j’ai fait ceci, moi j’ai fait cela, moi je voyage, moi je suis puissant. Il pue le parvenu.

Il nous fait visiter son Institut Commercial modèle. Je sors d’HEC. Qu’est-ce que c’est HEC ? Une petite boîte qui applique en petit les méthodes que lui, Albitrecchia applique sur une grande échelle. Quand même, nous ne pouvons pas prétendre avoir des professeurs qui rivalisent avec les siens ? Hein …

Au dernier congrès, il défendait la thèse opposée à celle que soutenait Paupaul. Il exulte.

Cette visite nous laisse un peu désemparés. L’homme que nous avons trouvé est absolument l’inverse de celui que nous connaissions il y a un an et demi. Les honneurs et l’argent en ont fait un fantoche…

Nous faisons une entrée remarquée au Magmod. Les acheteuses et les vendeuses se retournent. On doit nous prendre pour des réfugiés espagnols.

Nous faisons une longue station au rayon des tissus. Nous tenons à faire une entrée triomphale à paris, porteurs des fanions de tous les pays traversés. Pat se dit capable de les confectionner. Nous achetons dix centimètres de telle étoffe, cinquante de telle autre, vingt-cinq d’une troisième.

Pat et Jacky passent toute leur journée à fabriquer des fanions, en triple exemplaire. J’avoue, à ma grande honte, que je les aide assez peu, occupé que je suis à tenir compagnie à Marianne.

Je dîne dans un restaurant tout proche d’une copieuse choucroute très bien garnie. C’est bon de pouvoir comprendre le menu 😉

©Geneanet sous la licence : CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons

Informations

Distance parcourue

135,5 km

Durée totale

10 heures

Durée de roulage

3 heures 1205 minutes

Moyenne

40 km/h

Vitesse maximale

130 km/h

Déjeuner

Restaurant
Menu :Bretzel
Prix :1,20 €

Dîner

Restaurant : Le Schockeloch
Menu : choucroute garnie – carafon de Gewurtztraminer – déca
Prix : 34,70 €

Hôtel et Petit Déjeuner / Parking

Hôtel : Ibis Petite France
Confort : standard
Prix : 127,01 € (chambre – pt déj. – parking )

Activités

– Balade dans Strasbourg
– Batorama : 14,50€

Total marche :5,5 km

Essence

SP 95
Quantité : 15,46l
Prix : 34€

Divers

bouteille d’eau : 1,94 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :