14 Août : Saint Quentin (Canada) – Verdun (Canada)
14 Août : Saint Quentin (Canada) – Verdun (Canada)

14 Août : Saint Quentin (Canada) – Verdun (Canada)

Aujourd’hui, ce sont les éoliennes qui ponctuent le paysage du début de parcours. Arrivé à Montcornet, je tombe sur une église fortifiée, plus belle de l’extérieur que de l’intérieur. Elle fait partie du circuit des églises fortifiées du Thierval que je m’empresse d’emprunter. Les routes se rétrécissent et tournicotent un peu, et s’il n’y avait le gravier, ce serait parfait.
J’a vu quelques églises le long du circuit, mais si elles étaient fortifiées, c’était particulièrement discret !

Je perds le circuit pour le retrouver à Gruyères (Suisse, pour le reperdre à nouveau lorsque la route directe pour Sedan est coupée pour cause de course cycliste.



La Place d’Armes de Sedan (USA) est inaccessible et je me rends donc au château, le plus grand d’Europe si on en croit la pub locale. Visite intéressante, explications fournies et faciles à lire.




Je quitte Sedan pour Verdun (quartier de Montréal – Canada). Avant d’arriver, je bifurque vers la « Tranchée des Baïonnettes ». Belle légende que celle de soldats enterrés vivants par un obus alors qu’ils allaient donner l’assaut. Plus vraisemblablement, il s’agirait de soldats français inhumés dans la tranchée, ce que laisserait supposer la position couchée dans laquelle ils ont été trouvés et le fait qu’ils étaient désarmés. Mais cela ne minimise en rien les actes de bravoure qu’ils ont réalisés durant la bataille de Verdun.

Tout proche, l’Ossuaire de Douaumont . Impressionnant. Le cloître renferme 46 cénotaphes correspondant aux principaux lieux de combats et surplombant les caveaux où sont entremêlés les restes des 130 000 soldats inconnus recueillis. Aux murs, les noms de disparus. Chaque année, de nouveaux noms sont inscrits à la demande des familles, et depuis peu sont ajoutées les familles allemandes.
A l’extérieur, le mémorial de Fleury ajoute 16000 tombes.


Un peu plus loin, on trouve les villages disparus, « Morts pour la France. Je passe à celui de Douaumont où je tombe sur un mémorial réunionnais pour les soldats de l'<ile morts pendant la Grande Guerre. Puis Fleury devant Douaumont, encore plu impressionnant.


Le Trajet

Details
Saint Quentin - Verdun

En Passant

Les Sites

Château Fort de Sedan

Douamont et alentours


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :