24  Février / Ronda – Antequera
24 Février / Ronda – Antequera

24 Février / Ronda – Antequera

Je dois être à peu près à la moitié du voyage, tant en durée qu’en distance. Dans tous les cas, je remonte plus ou moins vers le nord, en zigzagant beaucoup.

Je débute la matinée par la visite des arènes, les plus grandes d’Espagne et qui abritent aussi, si ce n’est l’inverse, l’école hippique royale de Montera, la deuxième plus ancienne après celle de Vienne.

Trajet très semblable à celui d’hier, que je suis obligé de de modifier car la route est fermée pour travaux. Je cherche plusieurs fois un poin où m’arrêter pour photographier des échassiers, mais je n’arrive jamais à déplier la béquille là où la moto ne gênerait pas la circulation. Il restera des souvenirs et un peu de frustration.

Des moutons, c’est bien aussi, non ?

J’arrive finalement à Antequera, où je choisis de visiter la collégiale royale plutôt que l’Alcazba. Je ne sais pas si j’ai fait le meilleur choix, mais dans tous les cas, il était bon.

Le Trajet

Details
de Ronda à Antequera

Les Sites

Plaza de Toros

Collégiale royale

Le Gîte et le Couvert

Je loge en centre-ville, pour 25€la nuit et 5€ de parking à la Mézon Numero One. En plus ils font restaurant pour 10€, entrée/plat/dessert et boisson. J’ai choisi la spécialité locale que j’avais testée à Cordoue : crème de tomate, oeuf dur, thon et miettes de jambon,

  • du poisson grillé,
  • une banane
  • et un verre de blanc.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :