20 Février / Séville – Cortegana
20 Février / Séville – Cortegana

20 Février / Séville – Cortegana

Route beaucoup plus longue, et fatigante, que prévue : tortueuse et étroite, oui , mais une vingtaine de kilomètres de piste gravillonnée et caillouteuse à souhait, en pente et en épingle, pas vraiment.



Quoi qu’il en soit, les paysages étaient magnifiques, quand je pouvais les regarder. Ce qui est dommage, c’est ue je n’ai pas pu m’arrêter partout où je volais, par exemple face, ou même proche, d’un élevage de taureaux avec sa propre petite arène pour tester leur combativité.

C’est finalement à Aracena que j’ai pu commencer quelques visites. J’ai fait le tour du château, pas encore ouvert, et attendu avant de joindre un groupe pour une visite guidée de la Grotte des Merveilles. C »est une belle grotte, mais rien d’exceptionnel. Il est en outre interdit de faire des photos.



Je passe Jabugo, village d’origine du jambon ibérique. Là aussi, rien de spécial. Je tourne en rond dans Cortegena pour trouver l’hôtel, le GPS s’obstinant m’envoyer dans une impasse sas hôtel. C’est finalement un vieux monsieur qui me l’indique, à 100 mètres en contre-bas.


Le Trajet

Details
de Séville à Cortegana - route du Jabugo

Les Sites

Anacera

Le Gîte et le Couvert

Je loge, pour 40€, petit déjeuner compris, au Sierra Luz, 3* « rural ». La chambre est trs correcte, et j’attends de voir pour le dîner. Je ne suis pas sûr, mais j’ai l’impression que la piscine de l’hôtel sert pour les scolaires et ,le club de natation local, ou inversment, que l’hôtel utilise la piscine en dehors des heures « publiques »

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :