17 Juillet – Domicile / Saint Dizier
17 Juillet – Domicile / Saint Dizier

17 Juillet – Domicile / Saint Dizier

Moto révisée et motard reposé, tout semblait donc pour le mieux pour mon départ, c’était sans compter sur ma maire préférée qui a décidé de mettre la rue d’Alésia en sens unique, sans prévoir de substitution. Pour ceux qui ne connaissent pas Paris, la rue d’Alésia forme avec les rues de la Convention, de Vouillé et de Tolbiac un axe est/ouest au sud de Paris.
Ajoutez-y les camions de livraison, les travaux de saison, la signalisation « tactique » mise en place aux premiers jours du déconfinement, signalisation que plus personne ne respecte, et vous aurez une petite idée de la galère de la circulation parisienne.

Ensuite, c’est la banlieue qui n’en finit pas de s’étendre. Vous l’aurez compris, cette première partie de voyage ne fut pas très enthousiasmante, agrémentée cependant par un faon paniqué qui zigzaguait sur la route.
Heureusement, après le déjeuner à Sézanne, je découvre une ancienne église templière du XIIème siècle, qui de l’extérieur semble à plan centré. Je ne pourrai pas le confirmer à l’intérieur, celui-ci étant pire que celui de Notre-Dame.

Arrivé à Saint-Dizier, je m’enquiers auprès de l’Office du Tourisme des « incontournables  » de la ville et des environs. Je tombe sur une femme passionnée qui m’invite à visiter rapidement le musée de la ville, à faire le petit circuit historique et à jeter un oeil au lac de Der. Elle m’engage aussi à parcourir l’itinéraire des « églises en bois » (je verrai).
Le Musée est tout petit et renferme certaines pièces trouvées dans trois tombes mérovingiennes, dont les occupants sont supposés être des proches de Clovis. Outre cette exposition, une partie du musée est consacrée à la fonderie d’art et à Guimard en particulier.

Le Trajet

Details
Domicile - Saint Dizier

Les Sites

Le Gîte et le Couvert

L’hôtel François Premier que j’avais choisi était fermé à mon arrivée en début d’après-midi. Je me tourne donc vers le Picardy, tout proche. Correct.

2 commentaires

  1. catherine

    Et tu les trouve comment ces minuscules églises au milieu de rien ???
    Il me semble avoir fait le tour des églises en bois mais comme j’ai autant de mémoire qu’un poisson rouge…
    bonne route

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :