Bientôt, j’irai à la grande école …
Bientôt, j’irai à la grande école …

Bientôt, j’irai à la grande école …

Par une étrange coïncidence, je passe aujourd’hui la passerelle « permis débutant » à « plein permis », pour l’anniversaire des deux ans de permis. Il va encore me falloir attendre deux à trois semaines avant de recevoir le document officiel qui me permettra de rouler sur tout type de moto, et de pouvoir changer l’actuelle. Donc quelques infos sur cette journée,sans images : trop occupé d’une part, et pas le matériel adéquat d’autre part.


La passerelle n’est pas un examen, et heureusement. Il s’agit plutôt d’une remise à niveau sur un engin débridé, en l’occurrence une HONDA CB650R de 95 CV, le double de puissance de la mienne :


  • 1 heure de prise de contact, de réponse aux questions et de conseils
  • 3 heures d’exercices en terrain fermé : le fameux « plateau » ; parcours à vitesse lente, freinage d’urgence et évitement.
  • 3 heures enfin de circulation sur route ouverte

A l’issue de la journée, on se voit remettre une attestation qui ne vaut pas permis de conduire plein et entier.


Nous étions quatre postulants. Il faisait gris et froid. Malgré tout, la journée est passée très vite.



Qu’est-ce que j’en retiens d’autre ? La puissance c’est sympa, le quatre cylindres aussi, et un double frein à disque à l’avant, c’est vraiment impressionnant. En revanche, je raye les roadsters de mes choix. Je m’en doutais un peu, mais j’en ai eu la confirmation : la selle n’est pas réellement confortable et la position de conduite, pour mon 1,8m, est exécrable. Outre le fait de ressembler à un crapaud perché, les articulations bloquent. Quant à la capacité de transport, c’est sûrement possible, mais c’est un peu comme mettre une galerie de toit sur une Porche ou une Ferrari (ou toute autre voiture de sport) : ça fait tâche …

😛

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :