9 Mars / Perpignan – Fabrezan
9 Mars / Perpignan – Fabrezan

9 Mars / Perpignan – Fabrezan

Encore un changement de plan dû encore une fois à la météo. J’aurai dû faire étape à Arquès, et je me retrouve à une quarantaine de kilomètres de Carcassonne, à Fabrezan, car le col par lequel je devais passer était fermé. Je n’en connais pas la raison.

Je suis donc repassé par Perpignan pour emprunter la route vers Carcassonne, préférant éviter les itinéraires sinueux de « montagne » pour découvrir in fine, qu’ils étaient impraticables. Mais en redescendant vers le littoral, le vent et la pluie qui avaient été gérables tant que j’étais protégés par les contreforts des vallées, sont redevenus trs pénibles. Le crépuscule approchant et un peu frigorifié, j’ai préféré m’arrêter au premier hôtel indiqué par mon GPS.

Malgré tout, j’ai pu visiter la moitié de ce que j’avais prévu : le musée préhistorique de Tautavel, pas mal fait, avec beaucoup d’explications sur les techniques de fouille, la faune et la flore retrouvée dans la grotte qui a été occupée presque 70000 ans. On retrouve évidemment la reconstitution de l’Homme de Tautavel qui serait apparu vers 190000 ans Avt J.C, et est, de ce fait, antérieur à Néanderthal et Cro Magnon.

Ensuite, impossible de visiter le Trésor de l’église de Prades, car elle est fermée le lundi. Je pousse donc au point suiivant, l’Abbaye Saint Michel de Cuxa, qui, dans son état actuel, est le résultat de restaurations toujours en cours. Au moment de sa construction, l’église était la plus importante après celles de Rome. Elle accueillait notamment des reliques de la Crèche, ce qui en faisait un lieu de pèlerinage très important. Dans les années 30, un riche américain l’a racheté, et il a eu l’autorisation d’en exporter la moitié du cloître à New York, pour y bâtir un musée magnifique : Les Cloisters.

Le Trajet

Details
Perpignan - Fabrezan

Les Sites

Prades

Eglise de Prades

Saint Michel De Cuxa

Le Gîte et le Couvert

Hôtel Le Clos, mais le restaurant est fermé, il me faudra donc retourné au Grand Café, où j’ai mangé la pizza du Chef (pas mauvaise), pour prendre le petit déjeuner.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :