28 Novembre 2022 – Paris / Laon
28 Novembre 2022 – Paris / Laon

28 Novembre 2022 – Paris / Laon

Comme d’habitude, j’avais prévu un itinéraire et j’en ai suivi un autre. Comme d’habitude aussi, j’ai rencontré des problèmes de GPS. Je me plaignais du TOMTOM que j’avais installé sur ma moto, le TOMTOM qui m’est livré avec la voiture est encore plus difficile à utiliser. Il lui faut une adresse exacte pour calculer le trajet, un repère tel que mairie ou hôtel tartampion ne lui suffit pas. Ou alors, je ne sais pas l’utiliser, ce qui est très sûrement le cas, mais qui est très déroutant après l’utilisation d’un appareil semblable depuis 3 ans.
Heureusement, l’affichage est compatible avec mon téléphone portable et je peux donc utiliser des applications d’itinéraire…

Pour l’itinéraire, j’avais prévu un peu de « tout chemin » d’après un parcours que j’avais trouvé sur un site spécialisé : Wikiloc, mais je me suis dégonflé au dernier moment. Sol un peu trop gras pour un début.

A part ces problèmes récurrents de GPS, j’ai eu une petite « frayeur » en début de parcours : la consommation affichée dépassait les 18 l/100km. certes je rechargeais la batterie tout en roulant au pas dans les bouchons, mais quand même ? et puis on est passé progressivement à 8/9 l/100 km toujours en mode recharge de batterie.

Je suis en effet partie avec une batterie presque vide. Très naïvement, je pensais qu’il suffisait de se pointer à n’importe quelle borne de recharge et qu’on pouvait payer avec sa carte bancaire, avec un tarif éventuellement supérieur à une personne abonnée au réseau de la borne. Que nenni. Il paraît que c’est difficile à faire (problème de zone blanche internet) et couteux d’installer un terminal… J’ai donc commandé une carte « moultipasse »auprès d’une filiale d’EDF, qui devrait me donner accès à quasiment toutes les bornes de France, voire d’Europe. Pour l’instant, je recharge donc via le moteur thermique de la voiture.
Celle-ci se remet automatiquement en mode électrique dès le redémarrage, ce qui m’a fait descendre ma consommation moyenne d’un litre au 100 km.

Vous attendez tous que je vous livre aussi mes première impressions de conducteur. Comme vous vous en doutez, ça change ? Il faut que je m’habitue à prendre des virages avec la boîte auto, j’ai l’impression de flotter parfois, ce qui est très étrange après la moto, où le flottement conduisait quasiment à la chute. Là, on est plus sur une sensation bizarre, et au plus sur un virage un peu large. Je vais essayer de passer en mode séquentiel, et voir si ça améliore les passages d’épingles à cheveux.

Ce qui change aussi, ce sont les angles de vision. En moto, on est cette limité par la visière du casque, mais il suffit de tourner la tête pour voir sur tout le champ. Avec la voiture, on a beau tourner la tête, parfois un montant de porte bouche un pu la vue.
Mais ce qui est agréable, c’est qu’à la fin de la journée, je n’ai pas mal au cou, je n’ai pas eu froid et que je devrai pas être trempé les jours de pluie. Ce qui manque, le côté « pratique » de l’interfolie, les accélérations et les sensations dans les virages (qui ne sont après tout qu’une autre forme d’accélération).

Le Trajet

Mon parcours tout chemin partait de Crépy en Valois. Je m’y rends donc et je découvre un petit centre moyenâgeux assez sympathique. Dommage que le musée de l’Archerie et du Valois soit fermé l’hiver, mais ce sera pour une autre fois.
Mon passage à l’office du tourisme local me détourne définitivement du trajet prévu. On me conseille de passer voir le site gallo-romain de Champlieu et le château de Pierrefonds.

Je m’exécute pour trouver un petit théâtre romain herboré, les suites de thermes et un monticule qui serait un temple. Quant à Pierrefonds, c’est colossal mais la visite est relativement rapide, d’autant que la « salle des Presses » est fermée pour restauration. Une vision romantique du Moyen Age …

De là, je roule vers Noyon qui abrite quasiment tout le quartier épiscopal et conventuel autour de la cathédral. Celle-ci n’est pas extraordinaire, mais elle propose d’intéressant panneaux comparant les cathédrales de Noyon, Soisson, Beauvais, Saint Quentin, Amiens et Laon. Intéressant, mais trop foisonnant pour que j’en retienne quelque chose (surtout sans me tromper sur l’attribution de telle ou telle caractéristique à une cathédrale ).

J’arrive finalement à Laon, ou je ne dors pas à l’IBIS, comme initialement prévu, mais à l’hôtel des Chevaliers en plein centre ville. L’IBIS, quant à lui, et en bas de la ville quitte à utiliser la voiture pour aller visiter la ville et dîner, autant l’utiliser pour trouver un hôtel à proximité des monuments.
Bien sûr, rien n’est simple, et la rue de l’hôtel est barrée pour travaux. je me garre donc à une cinquantaine de mètres de là, sur un parking public en zone bleue. Motard, j’avais oublié l’existence de l’accessoire appelé disque de stationnement. Je ne suis pas le seul, car l’hôtel en met gentiment à disposition ?
Jolie ville, surtout la nuit. Bien sûr tout est fermé, et je verrai demain matin ce que je pourrai visiter.

Les Sites

Crépy en Valois

Champlieu

Château de Pierrefonds

Noyon

Laon

Panneaux Insolites

En Chiffres

? Distance Parcourue


  • 212 km
    • 162 km essence
    • 50 km électrique

Durée


  • Durée de roulage : 4h20
  • Durée totale : 11h

Vitesse


  • Moyenne : 49 km/h

? Déjeuner


  • Restaurant : Le Commerce – Pierrefonds
  • Menu :
    • Poulet Maffé –
    • Gateau aux poires –
    • café
  • Prix : 16,90€

?Dîner


  • Restaurant : Le Péché Mignon
  • Menu :
    • Dos de colin
    • Saumon
    • Paris – Brest
    • verre de Pouilly
  • Prix 38,50 €

? Couchage


  • Hôtel : Les Chevaliers
  • Confort : correct
  • Prix : 71€ + 7€ pt déj.

?Activités


  • Ballade dans Crépy en Valois 2,2 km
  • Site de Champlieu : 700m
  • Visite de Pierrefonds : 8€ 2,2 km
  • Cathédrale de Noyon 400 m
  • Balade dans Laon 3,2km
  • ? Total Marche : 9,3 km

⛽️ Essence / ? Recharge


  • SP : –
  • Quantité : – l
  • Prix : – €
  • Recharge : – % Autonomie retrouvée : – km

Divers


3 commentaires

  1. Ping :2 Mai 2024 – Lindau / Füssen – Les Roues Tournent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.