27 Juillet – Angoulême / Nogent le Rotrou
27 Juillet – Angoulême / Nogent le Rotrou

27 Juillet – Angoulême / Nogent le Rotrou

J’arrive à partir peu après 9h, ce qui devrait me laisser un peu de marge pour gagner directement Nogent le Rotrou, d’autant que la liaison vers Poitiers se fait principalement par la N10, à 4 voies.
Je m’arrête un instant à Poitiers pour visiter Notre Dame la Grande dans laquelle je n’avais pas pu entrer en tout début d’année. J’aime bien ces églises poitevines, partiellement peintes.

Je m’arrête à Richelieu que je découvre. Même si la ville est toute proche de Chinon, j’attendais toujours une occasion « spéciale » (des amis, de la famille,…) pour y aller quand j’habitais la région. Conclusion, il m’a fallu attendre un peu plus de 35 ans pour flâner dans la ville. Remarquez qu’on en a vite fait le tour. Point remarquable aussi, c’est que Richelieu a donné des terrains à bâtir principalement à des hommes d’argent : receveur des ordres religieux, trésorier de ceci ou de cela …
Autre point amusant, le neveu de Richelieu a fait don du Parc du château à l’Université de Paris Sorbonne.

Les restaus étant pleins, fermés ou ne m’inspirant pas, je me détourne vers Chinon pour déjeuner le long de la Vienne.

Routes de campagnes sous le soleil et par vent de travers, j’arrive finalement à Nogent le Rotrou peu avant la fermeture de l’Eglise, juste le temps de photographier une scène de nativité, dont l’un des protagonistes (David, le joueur de harpe) est le portrait d’Henri IV.

Le Trajet

Details
Angoulême - Nogent le Rotrou

Les Sites

Poitiers – Notre Dame la Grande

Richelieu

Nogent le Rotrou – Notre Dame

Le Gîte et le Couvert

Je dors à l’Hôtel du Lion d’Or

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :