18 Février / Alcazar – Cathédrale
18 Février / Alcazar – Cathédrale

18 Février / Alcazar – Cathédrale

Alors que les débats font rage en France, pour les musées espagnols, c’est clair: la retraite est à 65 ans ! Qu’importe que la réduction soit attribuée aux retraités, si vous n’avez pas l’âge : Nada !

La visite de l’Alcazar commence donc sur un malentendu, que n’améliore pas l’organisation. Pour visiter les appartements royaux, il faut un ticket supplémentaire, en vente uniquement sur internet, comment le savoir, surtout que les recherches ne vous envoient pas sur le site officiel, mais sur des agences de voyage qui proposent des visites guidées.

Et pour le dire franchement, tout n’est pas extraordinaire. Il faut attendre le palais Mujebar et les bains de Maria de Padilla. Les jardins ? J’attends ceux de l’Alhambra.

La cathédrale vise le grandiose : plus grande cathédrale gothique du monde et troisième toutes catégories, elle renferme le tombeau de Christophe Colomb et un ex-voto de l’équipage de Magelan qui finit le tour du monde.

Quant à la Giralda, heureusdmnet que le calife voulait monter à cheval : il n’y a donc pas d’escaliers, mais une rampe. Mais il faut quand même y monter, elle culmine à 97m.

Après la sieste (je me suis mis au rythme espagnol 😉 ), visite de la Casa de Pilates. Intéressante, surtout par ses décorations murales en azuleros, ses antiquités romaines. La visite du premier étage est obligatoirement guidée, et le fort accent espanol de la guide décomplexe n’importe quel français qui parle anglais.

Alcazar

Cathédrale

Casa de Pilatos

Metropol Parasol et musée archéologique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :