6 Septembre – Pouzzoles / Herculanum
6 Septembre – Pouzzoles / Herculanum

6 Septembre – Pouzzoles / Herculanum

J’ai changé légèrement mes plans. Au lieu de dormir 3 nuits à Naples, je dors 3 nuits à Herculanum. De là, j’irai à Naples et Pompéi en train. Vu leur façon de conduire ici (le stop est un concept), j’ai préféré éviter d’entrer dans Naples à moto.
Première impression : c’est crade, mais vraiment très crade. Les bandes d’arrêt d’urgence des 4 voies sont des décharges à ciel ouvert : sacs poubelles, plastiques, trucs divers …

Ensuite, je me suis rendu compte qu’on pouvait accéder au Vésuve depuis Ercolano (Herculanum), et réciproquement, c’est ce qui a finalement orienté mon choix pour cette localité que j’avais inscrite sur ma liste de visites.
Le Vésuve : à part la vue sur la baie de Naples et Capri : boaf !
Herculanum, en revanche, c’est génial. Il n’y a pas beaucoup à imaginer car les murs es maisons montent assez haut (parfois au deuxième étage). On circule donc dans des rues et on visite tranquillement les maisons et autres édifices publiques.
Le plus impressionnant : ces maisons à deux étages, l’état de conservation de certaines fresques et mosaïques.
Le petit musée attaché au site est intéressant à visiter (on y expose quelques « trésors » retrouvés sur le site), de même que le musée archéologique virtuel qui reconstitue assez bien les premières fouilles du XVIIIème siècle ainsi que les principales villas en images de synthèse.

Le Trajet

Sans intérêt, de la 4 voies de contournement de Naples, puis une petite route avec de nombreuses épingles à cheveux pour monter au Vésuve.

Les sites

Vésuve

Site d’Herculanum

Ercolano

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :