31 Janvier 2022 – Paris / Chinon
31 Janvier 2022 – Paris / Chinon

31 Janvier 2022 – Paris / Chinon

En conséquence du report de ma visite médicale de routine, je n’ai pu partir que ce matin, peu avant midi. J’aurai certes pu partir demain matin de bonne heure, mais plusieurs raisons m’ont fait choisir un départ aujourd’hui :

  • tout d’abord, l’aspect « psychologique ». Partir le 31 janvier au lieu du 1er février me donne l’impression de gagner énormément de temps (le classique xx,90 euros …)
  • ensuite, la première partie du parcours n’a aucun intérêt et consiste en une route de liaison (la moyenne de 65km/h confirme que j’ai plutôt emprunter des voies rapides que des petites routes sinueuses). Autant donc avancer et profiter même d’une demi journée pour exécuter cette partie, d’autant plus pénible que le vent s’en est mêlé, ainsi que quelques pluies passagères. Demain sera pire…

Le revers de cette médaille est que je me suis mis « en mode » abattage et que je n’ai pas réellement cherché à explorer le nez au vent (enfin pas trop au vent car il faisait froid aussi). J’ai tenté le musée de la guerre de 1870 près de Orgères en Beauce où j’ai déjeuné, mais le musée était fermé. En revanche, la plaque racontant la bataille dans le cimetière vaut la peine d’être lue par celles ou ceux qui apprécient le style patriotique.
Ma deuxième tentative fut proche de l’arrivée : une pancarte annonçant un site carolingien m’a fait dévier vers Cravant les Côteaux (à 10km de Chinon). Après quelques tours et demi-tours (le site n’est plus indiqué), je finis par comprendre qu’il s’agirait d’une vieille église du XIVème, ce qui me laisse vraiment dubitatif sur l’époque carolingienne mais surtout sur mon interprétation. Quoi qu’il en soit, il faut payer trois euros pour quelques peintures murales et chapiteaux qui ne sont pas exceptionnels.

Si proche de Chinon, je ne pouvais faire autrement que de m’y arrêter.
pas beaucoup le choix de restaurant, seuls deux étaient ouverts, et tous les deux gastronomiques. J’ai ainsi pu gôuter, en apéritif, au vin tel qu’il aurait été servi au temps de Rabelais, i.e, aromatisé avec 17 épices : pas désagréable.

Vous constaterez aussi que je tente une nouvelle présentation, qu’il me faudra travailler encore, mais une fois le trip terminé et l’expérience ainsi engrangée.

Le Trajet

Eglise de Cravant les Côteaux (Vieux Bourg)

Informations

Distance parcourue

291 km

Durée totale

6 heures

Durée de roulage

4 heures 20 minutes

Moyenne

65 km/h

Vitesse maximale

115 km/h

Déjeuner

Restaurant : Le Sainte Barbe à Orgères en Beauce
Menu : charcuterie – filet de colin – bavarois chocolat/poire – café
Prix : 14€ – boaf

Dîner

Restaurant : At’ Table – Chinon
Menu : Escalope de foie gras poêlée – millefeuille de saumon – tarte tatin
Prix : 29,5 € + apéro + verre de vin = 42€
Le dessert ne vaut pas le reste, dommage

Hôtel et Petit Déjeuner

Hôtel : Plantagenet – Chinon
Confort : correct
Prix : 88,5 € (chambre + Pt déjj + taxe séjour + parking moto)

Activités

1 – Visite église Cravant les Côteaux 3euros

Essence

SP
Quantité :
Prix :

Divers

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :