3 Février 2022 – Bayonne / Bilbao
3 Février 2022 – Bayonne / Bilbao

3 Février 2022 – Bayonne / Bilbao

D’après le site de l’ambassade de France en Espagne, le Préfet des Pyrénées Atlantiques avaient fermé 5 postes frontières, dont celui d’Hendaye. La réceptionniste de l’hôtel n’était pas au courant et n’a pas pu me donner des informations sur les points de passage ouverts. Je décide donc de tenter ma chance, me disant que j’aurai, au pire, des informations à la frontière.
J’ai à peine vu passer la frontière : aucun contrôle – ni COVID ni d’identité. Il n’y avait qu’un policier cagoulé qui devait surveiller les Go Fast.

Petit restau sympa à Bilbao, pas très loin du Musée Guggenheim. Ce n’est vraiment, ni mon type d’architecture, ni mon type d’oeuvres, mais je suis quand même content de l’avoir visiter. Les salles d’exposition sont immenses. En revanche, je suis toujours admiratif devant les commentaires des oeuvres ou les condensés de la vie des artistes.

Petit détour par la vieille ville et les Sept Rues, non loin de la cathédrale, fermée. Je roule ensuite vers la côte pour aller admirer le point de vue sur Saint Jean de Gatelugatxe. Ca descend très raide (35%) pour aller au point de vue, et la remontée est particulièrement pénible.

Il est temps de se trouver un gîte. J’essaie la station balnéaire toute proche, mais hors saison, tout est fermé. Je reviens donc vers Bilbao où j’avais pré-sélectioné un hôtel (le Nervion). Je n’arrive pas à le trouver ; son voisin est fermé. De guerre lasse j’entre les coordonnées du Mercure dans mon GPS pour m’arrêter peu après à l’Hôtel Hesperia. Je gare ma moto en vrac sur le trottoir de l’hôtel, et je me fais aborder par une employée qui m’informe que je ne peux pas rester là. Le parking est tout proche et coûte 21€. Je lui demande alors le prix de la chambre, m’attendant à me faire assassiner : 69€ avec le petit déjeuner. Je suis fatigué, je prends le tout.
Les restaurants sont dans la vieille ville.

Ce qu’il y a de bien en Espagne, c’est qu’on peut manger tard. Ce qui est étonnant, c’est que malgré le froid (8°C), la moitié des clients est installée en terrasse, emmitouflée certes, mais dehors.
Je me balade donc dans la vieille ville encore une fois et je finis par trouver un petit restaurant abordable sur la Plaza Nueva. On ne se comprends pas très bien avec la serveuse : ainsi, je n’ai pas la spécialité de chorizo, j’ai bien la morue, spécialité du chef. Très boaf : elle baigne dans une sauce sans goût et elle est curieusement assaisonnée. Je vais choisir une pâtisserie, autre spécialité locale, pour me voir proposer finalement un cheese cake pas terrible. En revanche, le verre de blanc était correct.

Le Trajet

Les Sites

Bilbao

Gaztelugatxe

Saint Jean de Gaztelugatxe

Informations

Distance parcourue

281km

Durée totale

8 heures 15 minutes

Durée de roulage

4 heures 45 minutes

Moyenne

60 km/h

Vitesse maximale

119km/h

Déjeuner

Restaurant : Méson Lersundi – Bilbao
Menu : Paella – Sole – cornet de glace – café
Prix : 11,9€- correct

Dîner

Restaurant : Victor – Plaza Nueva
Menu : Morue « Victor » – cheese cake – verre de blanc – eau minérale
Prix : 22,10€ à éviter

Hôtel et Petit Déjeuner

Hôtel : Hesperia Bilbao
Confort : standard
Prix : 69€ (chambre + Pt déjj + taxe séjour) – Parking 21 €

Activités

1 – Musée Guggenheim – 7,5€ (retraité)
2 – Vieille ville de Bilbao
3 – Point de vue Gaztelugatxe

Total marche : 8,5km

Essence

SP 98
Quantité : 15,64l
Prix : 28,18€

Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :