29 Mai – Lyon / Dijon
29 Mai – Lyon / Dijon

29 Mai – Lyon / Dijon

Je n’ai pas pu préparer le trajet hier car je ne suis pas arrivé à me connecter au Wifi de l’hôtel. C’est donc de pas en pas que j’ai taillé la route, en entrant une destination après l’autre. Inconvénient : le GPS me donne le trajet le plus rapide et pas forcément le plus touristique.
Je me suis donc adapté et pris quelques routes de traverses pour aller voir des sites indiqués le long de la route, comme le village médiéval de Ternand par exemple.

Ensuite, Paray le Monial. J’imaginais une abbaye beaucoup plus grande, surtout que son extérieur sait en imposer. Paray est une ville extrêmement religieuse : saints et bienheureux, chapelle de la visitation, pèlerinages…

Petit détour par Beaune, visite des Hospices qui sont superbes et bien aménagés. Quant à la dernière pièce de la visite : tapisseries du XVè et magnifique rétable du Jugement Dernier.
J’ai un peu mis la panique à la Collégiale Notre Dame en demandant aux deux volontaires, d’âge canonique, pourquoi Joseph n’avait pas d’auréole sur les tapisseries, alors que Sainte Anne Et Marie en avaient une ?

Enfin, je dois être maso. J’ai pris la route des Grands Crus entre Beaune et Dijon : Meursault, Aloxe-Corton, Nuits Saint Georges, Gevrey-Chambertin… J’ai fini par changer de route ou j’aurai dû fermer les yeux, car pas questin de déguster, ni même d’acheter des bouteilles : le top-case n’est pas prévu pour 🙁

Le trajet

Les sites

Ternand

Petit village médiéval et fleuri, la crypte de son église possède elle aussi des fresques carolingiennes, mais seulement visibles pendant les journées du patrimoine.

Paray le Monial

Beaune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :