17 Janvier 2024 – NIORT / SURGÈRES
17 Janvier 2024 – NIORT / SURGÈRES

17 Janvier 2024 – NIORT / SURGÈRES

Dans mes grandes sagas (GPS, carte bancaire …), il y a aussi celle des chargeurs. J’ai encore oublié le chargeur de l’ordinateur … J’ai trouvé un technicien agréé Apple, qui bon commerçant, m’a vendu son chargeur plutôt que de louper une vente (il n’en n’avait plus en stock et devait en commander un. Comme je lui ai expliqué, je ne savais pas où je serai demain et donc …).

Avant ce passage en boutique, j’ai visité le donjon de Niort : quelques renseignements et comparaisons intéressantes avec les dojos poitevins, mais la partie la plus intéressante est la partie « ethnographique », consacrée au mode de vie régional. On y découvre &insi une pierre, conique, à filtrer l’eau et deux petits meubles qui m’ont beaucoup amusés.
Le premier est le tourniquet utilisé pour « sécuriser » les enfants en bas âges, et éventuellement leur permettre d’apprendre à marcher. Le petit était suspendu par des bretelles à la potence du tourniquet et pouvait donc évoluer sans risque.
Le deuxième, et le porte cuillères, placé au dessus de la table, et qui servait aussi à ranger les chopes et certains plats.

Je découvre que je suis aux portes du marais poitevin. Je vais donc à Coulon qui abrite la Maison du Marais, mais qui est fermée à mo arrivée. Toutes les barques de promenades sont amarrées, mais je trouve l’adresse d’un embarcadère ouvert toute l’année. Je m’y rends donc et prends une visite guidée d’1h30. Il me faut payer pour deux personnes qui est le nombre minimal de passagers pour une visite.
Mon guide m’apprend que le marais est complètement artificiel et privé, creusé à partir du 16ème siècle pour servir de rétention aux crues de la Sèvre et de ses affluents. Il a bien rempli son office, mais les dernières tempêtes, le manque de curage des canaux font douter des futures capacités de rétenue de l’ouvrage.
Parmi les 4 espèces invasives (chevreuil, sanglier, ragondin et cormoran), je n’ai vu que ces deux dernières.
Quand les habitants du coin ont importé le ragondin, ils espéraient faire fortune. La fourrure remplacerait celle de la loutre, sur-exploitée, t la chair pourrait être vendue pour la boucherie (le ragondin se mange aux USA). Mais le « Ra » de « ragondin » a dégoûter les acheteurs espérés. Les éleveurs ont fait faillite et plutôt que de payer pour euthanasier les bêtes (ils n’avaient plus d’argent), ils les ont lâcher dans la nature.
Mais le clou de la visite est l’inflammation du méthane produit par la décomposition des végétaux dans la vase. Un grand touillage de la perche au fond du marais, un briquet pour allumer ls bulles qui montent à la surface : et voilà !
Quoi qu’il en soit, la balade, hors pleine saison est bien agréable et intéressante.

Petit tour dans le marais pour visite quelques villages et cap sur Surgères que j’atteins à la nuit tombée.

Le Trajet

Les Sites

Donjon de Niort

Marais Poitevin

En Chiffres

Distance Parcourue : 83 km


  • ⛽️ 64km
  • ⚡️ 19 km

Durée


  • Durée de roulage : 2h30
  • Durée totale : 9h

Vitesse


  • Moyenne : 34 km/h

Déjeuner


  • Restaurant : Le Marais Social Club / Coulon
  • Menu :
    • Goulash
    • Crème brûlée
    • café
  • Prix : 18,20€

Dîner


  • Restaurant : Soirée étape Hôtel
  • Menu :
    • Soupe à l’oignon
    • Hampe
    • Crème caramel
  • Prix

Couchage


  • Hôtel : Hôtel de la Gare / Surgères
  • Confort :
  • Prix : 102,80€

Activités


  • Donjon de Niort : 5€
  • Promenade en barque 1h30 : 2*25€
  • Total Marche : 6,7 km

⛽️ Essence / Recharge


  • SP : 95
  • Quantité : 28,50 l
  • Prix : 50 €
  • Recharge :

Divers


  • Parking Niort : 3,80€
  • Chargeur : 59€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.